gldf

LE RITE ÉCOSSAIS ANCIEN ET ACCEPTÉ

C’est le rite le plus répandu dans le monde. La Grande Loge de France est aujourd’hui l’obédience la plus importante pratiquant ce rite. Il est la base de l’identité de l’obédience et détermine son fonctionnement. Le Rite Écossais Ancien et Accepté compte 33 degrés dont les trois premiers aboutissent à l’élévation au grade de Maître. Au terme d’un processus qui peut durer une année, le candidat reçu au sein de la loge après avoir répondu à trois enquêtes et accepté un « passage sous le bandeau » peut devenir Apprenti. Lorsqu’il aura appris les rudiments de la Franc-maçonnerie dans le silence, il sera élevé au deuxième degré qui fera de lui un Compagnon. Alors, il travaillera avec de nouveaux symboles qui lui permettront d’aborder des questions nouvelles et il pourra s’exprimer. Enfin, après avoir saisi le sens et les valeurs des grades d’Apprenti et de Compagnon, il deviendra Maître. Conformément à la Tradition, les travaux de la loge s’effectuent en présence des Trois Grandes Lumières de la Franc-maçonnerie : le Volume de la Loi Sacrée (la Bible), le Compas et l’Équerre. Les frères de la Grande Loge de France travaillent à la gloire du Grand Architecte de l’Univers. Elle laisse à ses membres le soin d’interpréter la notion de Grand Architecte de l’Univers, principe créateur, selon leur propre sensibilité.

www.000webhost.com